lundi 23 mars 2009

Bienvenue au cap Skirring


Le débarquement au port est une aventure un peu chaotique mais nous voilà sortie bagage au dos et en route vers la gare routière pour monter dans un taxi brousse qui nous mènera au cap Skirring. Un trajet de quelques 40 km sur une route neuve qui a été payée et construite par les français. Cette nouvelle route devient rapidement une aide au commerce de la région autant pour le tourisme que pour le transport de marchandise, c’est un exemple de coopération qui a donné un bon résultat. L’ancienne route qui était toute défoncée rendait le trajet très difficile car les taxis brousses sont tous des vielles Peugeot 505 de plus de 20 ans avec trois rangées de bancs et peu ou pas de suspension. Ici on les appelle les « 7 places » et il y a toujours 7 passagers ainsi que les bagages, pas besoin de vous dire que c’est assez serré.



D’abord la Casamance est une enclave située au sud de la Gambie et au nord de la Guinée Bissau et au milieu il y a le fleuve Casamance qui pénètre sur une centaine de kilomètres. De par sa situation géographique l’accès a toujours été difficile donc la population locale continue de vivre selon les traditions ancestrales. Avec des terres fertiles, la région à été longtemps considérée comme le grenier du Sénégal, on y retrouve beaucoup d’arbres fruitiers et on y récolte le fameux riz casamançais. Quelques chose de très particulier, le champagne local, le vin de palme est aussi extrait des palmiers à l’huile mais je parlerai de cela dans un autre billet.



La région a connu une période assez difficile dernièrement car les habitants voulaient faire l’indépendance. Selon les casamançais, les gens du nord ont beaucoup récolté de l’agriculture et du tourisme local mais n’ont jamais redonné la juste part aux gens. De plus il y a une théorie du complot qui veut que la région de la Petite Côte et du Sine Saloum soient favorisées au détriment de la Casamance par le ministre du tourisme. Personnellement je suis allé à Saly sur la Petite Côte et ça n’a rien à voir avec le pays des Diolas.



Sur la route vers le Cap, comme disent les locaux, il y avait un soldat tout les cent mètres, mitraillette au point, ce qui me rendait un peu nerveux. On m’avait dit que la situation était maintenant tranquille dans le coin. Et bien imaginez vous donc que le président Wade vient faire sont tour en ville. Il me suit ce mec depuis que je suis arrivé au pays. Premièrement St-Louis, puis l’Ile des coquillages et maintenant le Cap. Les élections se sont tenues dimanche le 22 mars et son parti s’est fait démolir aux municipales, ça sent mauvais. Il va maintenant arrêter de me suivre j’espère.


Vers 13 h nous sommes arrivés au Mansa Lodge, la petite auberge tenue par Erick et Frédérique, des amis de Patrick, Marina et Véronique, qui sont installés dans la région depuis trente ans. Ils opèrent aussi Cap Safari (voir dans liens pertinents), une agence qui organise des circuits dans la région, pirogue, quad, 4 X 4, visites de villages, etc.… Erick est un type qui n’a pas l’air de s’en faire avec la vie, d’un accueil des plus chaleureux, si vous passez dans le coin c’est ici qu’il faut loger. Son épouse Fred s’occupe du travail sur le terrain. Je vous parlerai des différents circuits que j’ai faits car je ne veux pas écrire un billet de 25 pages. Ha oui J’oubliais, l’auberge est au bord de la mer et on est au premières loges pour les couchers de soleil et selon plusieurs, de la plus belle plage de tout le Sénégal, je suis d’accord.



Pour finir la journée rien comme une bonne bouffe au Djembe, un petit resto français tenu par Patrick et Nadine. Lui il est français et elle sénégalaise, les prix sont bons, la bouffe est excellente mais c’est le service et l’accueil qui donnent le goût d’y retourner, c’était comme manger à la maison, merci encore.

2 commentaires:

Metalbator a dit...

On coupe la forêt dans certains pays du monde pour y faire d'immenses plantations de palmiers à l'huile, comme en malaysie par exemple. Plusieurs espèces risquent de disparaître comme le orang-outan par exemple, en partie à cause de ça. As-tu vu un problème similaire dans ce coin de pays?

Je veux d'autres photos d'animaux et de plantes!!! ;-)

ERIK a dit...

Salut pat ERIK du mansa lodge Sénégal .ou est tu maintenent donne de tes nouvelles
amitiés ERIK ET FRED

Publier un commentaire