mercredi 8 avril 2009

La religion animiste


Le prémice de base de l’Animisme est que tout est vivant, que ce soit animal, végétal ou minéral. Tout le monde a été créé sur un même pied. Si un être est au dessus d’un autre, cela crée un déséquilibre. Cette situation n’étant pas acceptable il faut rejoindre les esprits en pratiquant une incantation pour leur demander de restaurer l’équilibre.


Dans la religion animiste, tout corps est physique et esprit. Comme il est impossible de communiquer directement avec Dieu, les incantations sont le contact avec les esprits qui nous entourent. On fait une offrande aux esprits par le fétiche et on leur demande de contacter Dieu pour qu’il puisse restaurer l’équilibre. La vie du casamançais n’a de sens que par, pour et avec l’animisme. Cela dépasse une religion et devient une philosophie de la vie.


Il y a trois objets " libations": le sang des animaux, le vin de palme et le riz en guise d’offrandes. L'importance de cette offrande sera reliée à l’ampleur du déséquilibre. Par exemple, pour le passage de l’enfance à l’âge adulte (qu’on appelle Initiation), on pourra immoler un troupeau entier voire cent vaches! On va en garder seulement quelques unes pour renouveler le cheptel qui peut prendre 30 ans à se reconstituer. Quand on y va, c’est à fond la caisse!

J’ai posé une question à Papis ; n’est ce pas naïf de croire qu’une incantation peu régler tous les maux? Il me répond que c’est la façon de vivre ici depuis très longtemps et que ce mode de vie a permis de garder un certain ordre social. Maintenant, dit-il, en 2009 avec l’éducation et l’évolution technologique, il est certain que si l’on devient malade, il faut aller voir le médecin et non faire une incantation au fétiche. Les mentalités changent peu à peu avec le temps.

L’Afrique noire, à la base toute animiste, a évolué, par choix ou par force, d’un point de vue religieux vers les autres grandes religions, principalement la Chrétienté et l’Islam. On retrouve, par contre, une grande influence animiste dans les pratiques religieuses et culturelles des gens convertis à ces 2 religions. Selon Papis, c’est le lien animiste qui fait que les Africains peuvent très bien vivre ensemble peu importe leurs confessions. J’ai aussi remarqué qu’il n’y pas vraiment d’animosité entre les religions, mais beaucoup de dialogue, les gens se présentent et assez rapidement vont parler de leur allégeance religieuse.

Cette brève description de l’animisme est un point de vue casamançais, plus particulièrement de Papis, un musulman qui habite dans une région du Sénégal majoritairement chrétienne. J’ai bien hâte de voir la relation avec l’animisme au Bénin, berceau du Voodoo. De mon point de vue, j’ai un peu de misère avec le concept de contact avec les esprits pour garder l’équilibre. Par contre, une chose que je ne peux nier c’est que l’équilibre entre l’homme, l’animal et la nature crée un respect que nous, dans les sociétés industrialisées, avons un peu oublié.

8 commentaires:

Anonyme a dit...

Bonjour a l'auteur de cette article.

Votre article est assez bien. Mais, il évoque la religion africaine, de façon un peu reductrice.

L'animisme, terme reducteur, ne consitue pas la totalité de la religion africaine.

Si l'animisme est une composante de la religion africaine, elle n'est pas la plus importante.

La religion africaine, et une spiritualité, bien plus riches que les religions du livres, en terme de cosmogonies, de pratiques, de théologies ,ect.

Vous devez etre européen, donc je comprend votre vision de la religion africaine. Mais sachez que les africains, les vrais, les insoumis a la vision de l'occident, considére que les termes animismes, fetichisme, etc, sont reducteurs, voire insultant, malgres toute la bonne volonté de ces émetteurs.

Et meme Papis, le musulman, africain, peut heurté certains grand pretre de la religion africaine avec ses termes la. Lui etant musulmans.

La religion africaine, c'est bien plus compliqué que de l'animisme.

Merci !!!

Sébastien a dit...

Désolé, l'anismisme n'est pas une religion; et encore moins une croyance. L'animisme a pour fondement la foi.Intervenir de façon absurde avec des traditions et coutumes qui ne sont pas celles qui fondent les peuples qui dans leurs essences savent vivrent autrement qu'avec des religions, nécessite que l'on respecte ce qu'on ne connait pas.
Retenons donc ceci: alors que les religions sont des créations purement humaines et rien que humaines, l'animisme est, en soi innée, puisque c'est l'expression de l'entité qui occupe le corps humain. Le corps humain, entendu qu'il n'est que l'enveloppe qui abrite le corps céleste. L'animisme est donc une expression pure du lien spirituel qui transcende le corpus humanus... Et il faut se dire une fois pour toute que la religion Africaine n'existe pas. De grâce, ne confondons rien. Vivons dans l'Harmonie, la Sagesse et le Respect de toutes les expressions de la grande comprehension des phénomène de l'univers. Sébastien Mouana-Bankouézi.

Anonyme a dit...

c'est plate

Anonyme a dit...

Bonjour,

Je suis bouddhiste mais j'aime dans l'animisme cette notion d'égalité de tous les phénomènes. J'aime la chansion "color of the wind" Pocahantas où elle dit que tous les rochers, les arbres et les créatures sont faits d'essence spirituel. Dans le bouddhisme, rien n'a de soi, donc tous les phénomènes sont interdépendants et égaux. Dans ce sens, j'aime la notion de respect de la nature et des animaux dans l'animisme. Par contre, quand je lis l'article de Papis, tout comme lui je n'aime pas trop l'idée de culte aux esprits et surtout je n'aime pas le sacrifice des animaux. Dans le bouddhisme, on croit qu'il peut avoir des esprits ou des dieux mais ces derniers n'ont pas atteint la pleine sagesse (ils sont encore dans le Samsara) donc ils ne peuvent pas nous aider à atteindre la pleine sagesse que tout être humain peut atteindre.

Anonyme a dit...

Bonjour,

C'est celle qui a écrit le commentaire du 11 juin sur l'animisme en fait je ne voulais heurter personne au fond comment puis-je savoir qui sont les esprits avec lesquels les sociétés africaines communiquent? On a aussi pris le bouddhisme comme une religion polythéiste alors que les divinités bouddhistes ne sont pas des dieux mais des êtres humains qui sont parvenus à la pleine maturité spirituelle. C'est souvant le problème quand on étudie une religion vue de l'extérieur. C'est ainsi que je suis tombée sur ce site car je voulais lire des articles de personnes qui pratiquent en fait l'animisme. Merci et encore désolée pour mon manque de subtilité. Je respecte beaucoup les sociétés africaines.

Anonyme a dit...

Sébastien Appel moi chez Linda a Joliette. Line

Anonyme a dit...

204-416-0534 (Yumantangui)Je suis a Winnipeg Maintenent Important

Anonyme a dit...

S.V.P. est au moins l'obligance de me repondre Apppel moi 204-414-4635
(Yumantangui) si toute ces d'amitier compte eucore pour toi Line R.

Publier un commentaire